Open d'Australie : contraint d'abandonner, Jo-Wilfried Tsonga s'interroge sur sa carrière

Contraint d'abandonner, face à Alexeï Popyrin, en raison de vives douleurs dans le bas du dos, Jo-Wilfried Tsonga ne cache pas qu'à 34 ans, le temps a usé son corps et que la réflexion sur la fin de la carrière est engagée.

Jo-Wilfried Tsonga n'a pu aller au bout de son match contre Alexeï Popyrin. Handicapé par de vives douleurs dorsales, le finaliste 2008 a quitté le tournoi d'entrée cette année. (P. Lahalle/L'Équipe)

Open d'Australie : contraint d'abandonner, Jo-Wilfried Tsonga s'interroge sur sa carrière

Contraint d'abandonner, face à Alexeï Popyrin, en raison de vives douleurs dans le bas du dos, Jo-Wilfried Tsonga ne cache pas qu'à 34 ans, le temps a usé son corps et que la réflexion sur la fin de la carrière est engagée.

Deux ans qu'il subit, qu'il bataille. Le genou, le dos, tout crisse un peu et son corps encaisse. Mais Jo-Wilfried Tsonga n'abdique pas. En 2020, il rêvait d'une saison pleine, l'esprit léger. À 34 ans, il n'a plus les mêmes attentes. Dans son box, on parle de plaisir désormais. Mais, mardi, les jolis plans ont été noyés sous une vaste et douloureuse interrogation. Forcé à l'abandon, touché au dos, le Manceau ne sait plus trop où il va. Sa saison est en suspens, la suite de sa carrière aussi désormais.

Pour lire la suite, abonnez-vous :

déjà abonné ? se connecter
s’abonner pour lire la suite
commentaires (70) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
resquimuche le 21 janvier 2020 à 20h50

Il va finir une carrière qui n'a jamais vraiment commencée !

répondre
205
96
voir tous les commentaires... (70)