Gérard Tsobanian : « Il faut se donner une date butoir » pour la reprise du tennis

Le patron du Masters 1000 de Madrid n'a aucune certitude sur l'avenir et envisage même qu'on puisse ne pas rejouer tout au long de l'année 2020.

Gérard Tsobanian préconise de décider d'une date butoir au-delà de laquelle l'ATP et la WTA annonceraient 2020 année blanche. (Juan Carlos Hidalgo/EFE/MaxPPP/Efe)
Gérard Tsobanian préconise de décider d'une date butoir au-delà de laquelle l'ATP et la WTA annonceraient 2020 année blanche. (Juan Carlos Hidalgo/EFE/MaxPPP/Efe)

Gérard Tsobanian : « Il faut se donner une date butoir » pour la reprise du tennis

Le patron du Masters 1000 de Madrid n'a aucune certitude sur l'avenir et envisage même qu'on puisse ne pas rejouer tout au long de l'année 2020.

« En tant qu'organisateur du Masters 1000 de Madrid, comment vivez-vous la situation actuelle du tennis mondial ?
Je suis inquiet pour la suite. Il y a tellement de points d'interrogation... Même Roland-Garros va être un sujet. Les joueurs viennent du monde entier. Ceux en provenance d'une zone blanchie ne voudront pas venir dans une ville ou un stade où plein de gens arriveront d'autres zones encore infectées. Si on se projette dans l'avenir, on sait qu'on aura peur de retourner dans des stades de foot de sa propre ville alors imaginez dans un lieu rempli de populations venues de tant de pays, d'Asie, des États-Unis, d'Amérique du Sud... Il faut être réaliste. La real politik, sèche et cruelle, c'est que si on ne trouve pas un vaccin efficace qui nous rassure, ça va être très, très compliqué.

Pour lire la suite, abonnez-vous :

déjà abonné ? se connecter
s’abonner pour lire la suite
commentaires (41) lire la charte
commenter cet article
les mieux notés les plus récents
bo_tennis le 31 mars 2020 à 09h30

Enfin un gars qui a la tête sur les épaules...

répondre
16
5
voir tous les commentaires... (41)