Trois choses à savoir sur Carlos Alcaraz, la nouvelle pépite du tennis espagnol

Carlos Alcaraz s'est offert Albert Ramos-Vinolas lundi soir à Rio. Sa première victoire sur le circuit ATP, à seulement 16 ans.

Il est le premier joueur né en 2003 vainqueur sur le circuit ATP

Une bataille âpre et intense de 3h36, puis la délivrance. Carlos Alcaraz a fait preuve d'un aplomb impressionnant pour venir à bout de son compatriote Albert Ramos-Vinolas, tête de série n°7 du tournoi de Rio (7-6 [2], 4-6, 7-6 [2]). Le Murcien est devenu le premier joueur né en 2003 à gagner sur le circuit. Il s'était déjà distingué en avril 2019 en étant le premier 2003 à passer un tour en Challenger à Alicante.

Il est plus précoce que Nadal en ATP 500

Alcaraz a remporté son premier match à 16 ans et 288 jours, dans un tournoi classé ATP 500 qui plus est. Une précocité à ce niveau plus grande encore que son illustre compatriote Rafael Nadal. Le Majorquin avait ouvert son compteur sur un tournoi ATP 500 à « seulement » à 16 ans et 322 jours. Le Taureau de Manacor avait obtenu ce premier succès contre Juan Antonio Marin (6-0, ab.) à Barcelone en avril 2003.

Il est coaché par Juan Carlos Ferrero

Carlos Alcaraz est à bonne école puisqu'il est entraîné par l'un des meilleurs joueurs espagnols de l'ère Open : Juan Carlos Ferrero. Ancien numéro 1 mondial, Ferrero a marqué l'histoire du tennis ibérique. Il a notamment remporté Roland-Garros en 2003 ainsi que trois éditions de la Coupe Davis (2000, 2004 et 2009). Il a également triomphé à Monte-Carlo (2002 et 2003), Rome (2001) et Madrid (2003). Retraité depuis 2012, Ferrero fait désormais profiter la nouvelle génération de son expérience. Avec réussite.

publié le 18 février 2020 à 12h17 mis à jour le 18 février 2020 à 15h13
commentaires (12) lire la charte
commenter cet article
les mieux notés les plus récents
cedric11 le 18 février 2020 à 15h35

Carlos Alcatraz a un style de jeu permettant d'enfermer le tennis de ses adversaires.

répondre
78
2
voir tous les commentaires... (12)