Adam Hastings (Écosse) : « Il fallait être patient » face à la Russie

Adam Hastings a inscrit deux essais aux Russes mercredi. (A. Hilse/Reuters)

Le demi d'ouverture écossais Adam Hastings, auteur de 26 points face à la Russie, savourait le bonus offensif décroché par son équipe (61-0).

Adam Hastings (demi d'ouverture de l'Écosse), après la victoire bonifiée face à la Russie (61-0) : « Au fur et à mesure que le match avançait, on a réussi à les faire craquer de plus en plus. À partir du moment où on a mis les quatre essais du bonus offensif, on s'est un peu détendus. Il fallait être patient. On aurait pu se précipiter, tenter des passes après contact spectaculaires ou d'énormes passes sautées pour marquer des essais, mais il était capital de se montrer patients. C'est ce qu'on a fait durant les vingt premières minutes, en jouant au pied dans les coins et en les mettant sous pression. C'est comme ça qu'on a marqué des essais. »

publié le 9 octobre 2019 à 12h52