Abu Dhabi Championship : Francesco Laporta sans faute

Francesco Laporta lors du Nordea Masters 2016. (TT News Agency/Reuters)

Intouchable, l'Italien Francesco Laporta signe un 63 (-9) sans erreur pour prendre la tête de l'Abu Dhabi Championship en -10. Victor Perez (-4, 24e) mène le clan Français.

À 29 ans, Francesco Laporta vient d'effectuer son retour sur le Tour européen, en grande partie grâce à sa victoire à la Grande finale du Challenge Tour cet hiver. Voilà l'Italien en tête de l'Abu Dhabi Championship, premier Rolex Series de la saison (6,3 millions d'euros de dotation).

L'ancien pensionnaire du Sunshine Tour (2013-2015) rend une carte de 63 (-9) immaculée de tout bogey et agrémentée de neuf birdies, dont cinq sur ses cinq derniers trous. Suffisant pour afficher un score total de -10 et devancer d'un coup l'Anglais Matthew Fitzpatrick et l'Espagnol Rafa Cabrera Bello.

« Mon putting, mon driving, mon jeu de fer, tout était solide, détaille Laporta. À chaque fois que je puttais pour birdie, ça rentrait. Je me sens bien, je joue seulement mon troisième tournoi de la saison et je suis en tête, donc je vais me contenter de profiter du week-end ! »

Haotong Li, Sergio Garcia et Renato Paratore (-8) complètent le top 5 après deux tours. Le n°6 mondial Patrick Cantlay, l'une des trois stars américaines à avoir fait le déplacement avec Koepka (-3) et DeChambeau (+5, cut manqué), affiche -7 et jouera les chasseurs samedi, lors du moving day.

Perez dans l'avancée

Le n°1 tricolore porte bien son rang : Victor Perez signe une seconde carte de 70 (-2) et grimpe à -4. Le 45e meilleur joueur au monde, efficace sur ses approches (66% de greens en régulation, sixième meilleure stat' du tournoi), remonte à la 24e place.

Mike Lorenzo Vera, Romain Langasque et Matthieu Pavon (-3) franchissent le cut, tout comme Victor Dubuisson (-1). Alexander Levy le manque pour un coup (par). Raphaël Jacquelin (+1), Julien Guerrier (+2) et Benjamin Hébert (+6) ne joueront pas non plus ce week-end.

publié le 17 janvier 2020 à 15h40 mis à jour le 17 janvier 2020 à 15h44
commentaires (5) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
thaumasnot le 17 janvier 2020 à 16h24

Le trou 9 a fait de gros dégâts côté français en fin de journée, dommage,surtout pour Langasque avec son double... Espérons que Dubuisson profite d'être dans une partie de 2 en première partie pour faire une belle remontée. Et sinon a priori pas une seule image de Perez qui était dans une partie censée être dans les parties suivies par les caméras, par contre du DeChambeau aux fraises en veux-tu en voilà. Sacrés British...

répondre
9
0
voir tous les commentaires... (5)