Les grandes polémiques de la F1 (4/5) : le « spygate » entre McLaren et Ferrari, 100 briques et t'as plus rien

En 2007, McLaren est condamnée à une amende record de 100 millions d'euros pour avoir profité de documents confidentiels fournis par un ancien membre de Ferrari. L'écurie anglaise est aussi disqualifiée du Championnat, alors que ses pilotes Alonso et Hamilton ratent le titre pilotes.

cet article (4/4) est issu du dossier
Les grandes polémiques en Formule 1

À quoi tient l'un des plus gros scandales de la Formule 1 ? À la puissance d'une marque, à la force d'un logo et à l'amour qu'il suscite partout dans le monde. Lorsqu'une grande femme blonde pénètre en ce matin de juin 2007 dans un magasin de numérisation du Surrey, pas très loin de Woking où se trouve le siège de McLaren, l'irréparable est en marche. La saison 2007 va s'en trouver bouleversée et, surtout, le plus gros scandale de l'histoire de la F1 est sur le point d'exploser. À cette heure, personne ne le sait encore mais tout est en place.

Pour lire la suite, abonnez-vous :

déjà abonné ? se connecter
s’abonner 0,99€ pendant 6 mois