Ligue des champions : Memphis Depay (OL), l'enfance d'un chef

Nous nous sommes rendus à Moordrecht, à quelques kilomètres de Rotterdam, sur les traces du Néerlandais, là où tout a commencé et là ou tout aurait pu finir pour lui. Mais ni le départ de son père ni la dureté du compagnon de sa mère n'ont jamais empêché le capitaine lyonnais de croire en son étoile.

Le jeune Memphis Depay pose en compagnie d'un coéquipier avec le trophée de la Ligue des champions. ( DR)

Ligue des champions : Memphis Depay (OL), l'enfance d'un chef

Nous nous sommes rendus à Moordrecht, à quelques kilomètres de Rotterdam, sur les traces du Néerlandais, là où tout a commencé et là ou tout aurait pu finir pour lui. Mais ni le départ de son père ni la dureté du compagnon de sa mère n'ont jamais empêché le capitaine lyonnais de croire en son étoile.

La pluie ruisselle sur son visage d'enfant. Jessy, bonnet enfoncé sur le crâne, termine, en ce début de soirée de novembre, son entraînement devant un but déserté. Il récupère du matériel, quitte l'un des terrains de Moordrecht, petite ville néerlandaise coquette tout droit sortie des toiles d'un maître flamand. C'est ici que Memphis Depay, 25 ans, a signé sa première licence, à 6 ans, dans ce paisible bourg de 8 000 âmes planté à une dizaine de kilomètres de Rotterdam, où le centre dévoile des ruelles étroites, des devantures de brique rouge et un calme absolu.

Pour lire la suite, abonnez-vous :

samedi 25 janvier
accès gratuit aux contenus abonnés*
dont l'édition numérique du jour
j'en profite
*En raison d'un mouvement social, le journal L'Équipe ne sera pas disponible en kiosque aujourd'hui. Nous vous proposons d'accéder gratuitement à l'édition numérique ainsi qu'aux articles abonnés. Offre sans engagement valable le samedi 25 janvier 2020 jusqu'à 23h59, hors App L'Équipe.
déjà abonné ? se connecter
profiter de l'offre découverte pour lire la suite
commentaires (87) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
IXCaligulaXI le 09 décembre 2019 à 21h44

Très bon article ! Merci

répondre
59
11
voir tous les commentaires... (87)