Raheem Sterling exclu du groupe anglais : ses excuses et des détails sur l'incident qui l'a opposé à Joe Gomez

Raheem Sterling face à Joe Gomez lors de l'Acte I de leur altercation, dimanche en Championnat d'Angleterre. L'Acte II s'est joué en sélection. (Rts)

Raheem Sterling a tenté de saisir par le cou son coéquipier en sélection, lundi, ce qui lui a valu d'être exclu du groupe pour le match contre le Monténégro, jeudi à Wembley. L'attaquant de Manchester City s'est excusé.

Exclu du groupe anglais pour le match de qualifications à l'Euro 2020 contre le Monténégro pour avoir pris à partie son coéquipier en sélection anglaise, le défenseur de Liverpool Joe Gomez, lundi, Raheem Sterling a reconnu sur Instagram que les « émotions avaient pris le dessus chez [lui] ».

La Fédération avait expliqué plus tôt que l'attaquant de Manchester City avait été écarté « pour avoir semé le désordre dans une zone privée de la sélection ». Selon le Daily Mail, il a tenté de saisir Gomez par le cou à la cantine de St George's Park, le centre d'entraînement de la sélection aux Trois Lions.

Le groupe a d'abord cru que Sterling plaisantait

Sterling était assis quand Gomez est arrivé et il s'est penché en arrière pour lui serrer la main avant de tenter de le saisir par le cou. Selon le récit du tabloïd, les autres joueurs ont d'abord pensé que Sterling plaisantait, mais il est vite devenu clair qu'il avait perdu le contrôle et ils sont intervenus pour séparer les deux joueurs.

Sterling et Gomez s'étaient déjà pris le bec sur la pelouse d'Anfield, à la fin du match au sommet de Premier League remporté dimanche par les Reds (3-1), mais ils semblaient avoir fait la paix au coup de sifflet final, d'où la surprise du groupe face à l'attitude de Sterling.


« Nous sommes dans un sport où les émotions grimpent haut et je suis assez grand pour reconnaître quand les émotions prennent le dessus chez moi », s'est excusé l'intéressé sur le réseau social. Avant de relativiser la portée de l'incident. « Joe et moi avons eu des mots et sommes passés à autre chose [...] Ce qui est fait est fait, allons de l'avant et n'exagérons pas de ce qui s'est passé. » Et de conclure : « Restons concentrés sur notre match de jeudi. »

Une rencontre à laquelle Sterling, 12 buts en 55 sélections, ne participera donc pas. Un nul suffira à l'Angleterre, en tête du groupe A, pour se qualifier pour l'Euro (12 juin-12 juillet 2020).

Southgate éteint la polémique Sterling

publié le 12 novembre 2019 à 10h22 mis à jour le 13 novembre 2019 à 00h11
commentaires (35) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
kimi14 le 12 novembre 2019 à 10h25

Il transpire déjà pas énormément l’intelligence Sterling... c’est un excellent joueur qui pourrait être encore meilleur avec quelque chose dans le citron.

répondre
53
24
voir tous les commentaires... (35)