Qualifications à la Coupe du monde 2022 : l'hymne hongkongais hué par ses supporters

Les supporters hongkongais ont fait du match contre l'Iran une tribune politique. ( / ) A. Perawongmetha Reuters

Avant le coup d'envoi du match de qualification Hong-Kong - Iran (0-2) mardi, les supporters locaux ont hué leur hymne national, qui est aussi celui de la Chine continentale, en signe de protestation contre la politique pro-Pékin menée par les dirigeants hongkongais.

Des supporters hongkongais ont hué mardi leur hymne national avant le match de qualification à la Coupe du monde 2022 opposant Hong Kong à l'Iran (0-2). Contrairement au Stade de France samedi dernier, le Hong Kong Stadium ne s'est pas emmêlé les platines et a bien diffusé l'hymne national hongkongais. Or, il s'avère que celui-ci est aussi celui de la Chine continentale, l'ancienne colonie britannique ayant été rétrocédée à la Chine en 1997.

Les manifestations contre l'exécutif pro-Pékin, qui durent depuis près de trois mois avec des actions quasi quotidiennes pour dénoncer notamment le recul des libertés et les ingérences grandissantes de Pékin dans les affaires de sa région semi-autonome, ont trouvé un écho dans les tribunes.

Mardi, l'hymne national, La Marche des volontaires, a été conspué lors de cette rencontre suivie par 14 000 spectateurs. Des supporters ont également entonné un chant contestataire récemment composé, Gloire à Hong Kong, et scandé à plusieurs reprises « Libérez Hong Kong ». « Je pense que le football est le moyen le plus pacifique pour exprimer nos revendications », a justifié Christopher Chung, un supporter de 22 ans, cité par l'AFP.

publié le 10 septembre 2019 à 19h14
commentaires (13) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
Northsiderijsel1987 le 10 septembre 2019 à 19h17

On va vous envoyez maracieanu vous allez voir .

répondre
42
4
voir tous les commentaires... (13)