Premier League : Arsenal arrache à dix le nul contre Chelsea

Réduit à dix après l'expulsion de David Luiz, Arsenal est revenu deux fois au score pour obtenir le point du nul sur la pelouse de Chelsea (2-2), lors du choc de la 24e journée de Premier League.

Le match : 2-2

Une première période sans saveur a précédé quarante-cinq minutes plus endiablées, à Stamford Bridge, où Arsenal a ramené un valeureux match nul. Les Gunners ont en effet été réduits à dix dès la 26e minute, à cause, au départ, d'une passe en retrait bien trop cotonneuse de Mustafi, interceptée par Abraham. L'avant-centre des Blues a filé au but, puis éliminé Leno, avant de subir la faute de David Luiz (26e), exclu (voir chiffre ci-dessous). Jorginho a transformé avec sang-froid le penalty, au ras du poteau droit (1-0, 28e). Paradoxalement, les Gunners, reconfigurés en 4-4-1, se sont montrés un peu plus consistants et ne se sont quasiment plus retrouvés en danger jusqu'au terme de cette mi-temps marquée par leur indigence en attaque : aucun tir, contre 9 à chelsea.

lire aussi

Le film du match

À la reprise, les hommes de Lampard ont pressé davantage et ont insisté sur le côté gauche, alors qu'Hudson-Odoi s'était beaucoup agité avant la pause, sur le flanc droit. Mais, à la suite d'un corner, le Brésilien Martinelli est parti de son camp pour accomplir un rush tonitruant, en profitant au passage de la glissade fatale de Kanté. Au bout de sa course, il a ajusté Kepa de l'intérieur du pied droit (1-1, 63e).

Puni pour avoir trop géré avant la pause, alors qu'il aurait pu chercher à breaker, Chelsea a répondu par une frappe de Willian (73e), une tête d'Abraham (77e) et, surtout, une tête renversée de Barkley sortie par Leno, d'un réflexe somptueux (80e). Arsenal a fini par craquer sur un corner joué à deux et conclu par Azpilicueta (2-1, 84e). Mais, trois minutes plus tard, Bellerin a égalisé d'une frappe du gauche et offert à un Arsenal hyper-réaliste un nul méritoire qui n'arrange aucune des deux équipes au niveau comptable (2-2, 87e).

Le joueur : Hudson-Odoi s'est multiplié

Callum Hudson-Odoi a épaté par ses accélérations et ses prises d'initiative. S'il n'a pas été impliqué sur l'action de l'ouverture du score, le champion du monde anglais des 17 ans s'est invité sur le plupart des actions offensives de son équipe en première période, au point de martyriser par instants Saka. Un centre qui aboutit à la tête cadrée d'Abraham (15e), une frappe enroulée sur le haut de la barre (16e) ou encore une frappe puissante repoussée par Leno (32e) : à 19 ans, l'ailier droit des Blues a confirmé son talent et, surtout, offert le second but des Blues à Azpilicueta sur un corner joué à deux (84e).

2
David Luiz a été exclu deux fois dans sa carrière en Premier League : en septembre 2017 sous le maillot de Chelsea contre... Arsenal et ce mardi 21 janvier 2020 sous la tunique d'Arsenal... contre Chelsea !

Lampard : «On s'est trompé»

publié le 21 janvier 2020 à 23h07 mis à jour le 22 janvier 2020 à 11h24
commentaires (63) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
rivaoulou le 21 janvier 2020 à 23h11

C'est cette mentalité qu'il faut avoir à Arsenal . Mais pour tous les matchs . Par contre Mustafi ,c'est quelque chose

répondre
45
0
voir tous les commentaires... (63)