Boston au bout de la nuit face aux Clippers

Jayson Tatum a été le fer de lance offensif des Boston Celtics face à Lou Williams et aux LA Clippers. (Greg M. Cooper/USA Today Sports)

Le choc entre Boston et les LA Clippers a tenu toutes ses promesses ce jeudi avec un succès des Celtics après deux prolongations (141-133). Pour les vainqueurs, Jayson Tatum a inscrit 39 points.

Dernier match avant la trêve du All-Star week-end (14-16 février à Chicago), le choc entre les Boston Celtics et les LA Clippers n'a pas déçu. Battus après prolongation lors du match disputé en novembre à Los Angeles (104-107), les Celtics ont pris leur revanche et se sont imposés après deux prolongations cette fois (141-133).

Le néo-All Star Jayson Tatum (39 points, 5 sur 10 à trois points, 9 rebonds) et Marcus Smart (31 points, 10 sur 20 aux tirs) qui suppléait Jaylen Brown (mollet) dans le cinq de départ, ont inscrit quasiment la moitié du total de Boston. Gordon Hayward (21 points, 13 rebonds) a été décisif dans la dernière minute de la deuxième prolongation avec un contre sur Lou Williams et quatre lancers francs réussis pour creuser le break.

Pour les Clippers, déjà privés de Patrick Beverley (adducteurs), Paul George n'a joué que quinze minutes avant de sortir définitivement dans le deuxième quart-temps en raison d'une nouvelle alerte aux ischio-jambiers.

La journée de jeudi n'a pas franchement souri au champion olympique 2016 puisqu'il avait écopé quelques heures plus tôt d'une amende de 35 000 dollars pour avoir critiqué l'arbitrage. Lou Williams a pris le relais au scoring (35 points, 33 tirs tentés) mais LA a craqué dans la deuxième prolongation.

Un panier à trois points du nouvel arrivant Marcus Morris, de retour sur son ancien parquet, avait permis aux Clippers de décrocher une première prolongation (114-114) avant qu'un autre tir primé, cette fois de Landry Shamet, ne provoque un deuxième « overtime » à 127-127. Montrezl Harrell (24 points, 13 rebonds) a bataillé comme à son habitude mais Kawhi Leonard (28 points à 10 sur 27, 1 sur 6 à trois points) n'a pas pesé dans la fin de match.

Les Celtics passeront donc la trêve bien calés à la troisième place de la conférence Est, poursuivant une série de sept victoires d'affilée à domicile tandis que les Clippers, battus à Philadelphie mardi (110-103), concèdent un troisième revers en quatre matches dans leur série de matches à l'Est.

Oklahoma City s'impose à La Nouvelle Orléans

Dans l'autre rencontre de la nuit, Oklahoma City s'est imposé à la Nouvelle Orléans (123-118) avec 29 points de l'ailier Danilo Gallinari, intenable dans le money-time (11 points dans le quatrième quart) pour prévenir tout retour des Pelicans. Le Thunder, qui restait sur deux défaites, avait creusé un écart de treize points dans le troisième quart-temps avant d'être rejoint et même brièvement dépassé.

Pour les Pelicans, privés jeudi du All-Star Brandon Ingram (cheville), c'est une fin de série après trois victoires de suite avec au moins 124 points inscrits. Pour le dixième match de sa carrière pro, le numéro 1 de la draft 2019, Zion Williamson, a marqué 32 points, battant son record personnel (31). Depuis sa mise en route, retardée de trois mois après une opération du genou, les Pelicans sont à cinq succès pour cinq défaites avec peu d'espoirs de play-offs contrairement à OKC bien installé à la sixième place de la conférence Ouest.

publié le 14 février 2020 à 06h18 mis à jour le 14 février 2020 à 07h33
commentaires (15) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
miller31 le 14 février 2020 à 08h51

ils sont où ceux qui trouvaient Zion lent et surcôté?????? ce joueur a une marge de progression énorme (il lui manque un shoot mi distance et défend assez mal pour le moment) mais semble déja au dessus du lot. grosse activité en attaque, joue n'importe qui même les pivots, il monte vite au cercle. si son genou le laisse tranquille il sera inarrêtable à la Shaq ou Lebron

répondre
11
1
voir tous les commentaires... (15)