Marathon : avec ses baskets magiques, Nike alimente les records

Les modèles de chaussures avec lames de carbone et mousse d'air ont bouleversé le paysage du marathon, offrant une pluie de records lors des derniers mois.

À Vienne, samedi dernier, Eliud Kipchoge a couru avec des baskets prototypes, alors que ces lièvres étaient chaussés, en rose, du modèle commercial utilisé pour les récents records du monde du marathon. (H. Neubauer/AFP)

Marathon : avec ses baskets magiques, Nike alimente les records

Les modèles de chaussures avec lames de carbone et mousse d'air ont bouleversé le paysage du marathon, offrant une pluie de records lors des derniers mois.

Plus qu'Eliud Kipchoge, premier homme sous les deux heures au marathon samedi dernier, c'est sa paire de chaussure qui a fait parler. Version améliorée de la Vaporfly Next%, l'AlphaFly (trois lames de carbone au lieu d'une), dont le modèle unique a été porté par le Kényan à Vienne (Autriche), est la petite dernière d'une série de chaussures développée par le géant américain Nike à coups de millions de dollars. La gamme VaporFly lancée pour la première tentative des moins de deux heures sur marathon à Monza en 2017 combine le carbone et une mousse d'air pour un cocktail déroutant. « J'ai l'impression d'avoir un nuage sous les pieds », lâche Jimmy Gressier, quadruple champion d'Europe Espoirs (cross, 5 000 et 10 000 m) sponsorisé par Nike.

Pour lire la suite, abonnez-vous :

accès gratuit aux contenus abonnés
week-end découverte
jusqu'à dimanche 23h59*
j'en profite
*Offre gratuite sans engagement valable du 15 au 17 novembre 2019 à 23h59, hors app L'Équipe
déjà abonné ? se connecter
s'abonner pour lire la suite
commentaires (73) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
thierry.m159 le 18 octobre 2019 à 06h57

Comme avec les enfants, les baskets qui courent vite

répondre
52
0
voir tous les commentaires... (73)